TEST RP Leype
avatar
Messages : 82
Date d'inscription : 22/02/2015
Eveillé






Ven 6 Jan - 11:30



Ceci est un titre
avec MACHIN BIDULE
Voir les posts précédents
Lancelot
Galahad
Clarent
La vérité quand on prend le temps d’y penser, c’est que j’écris pour toi. Ne cherche pas dans la suite de mon texte de qui je parle, tu as déjà la réponse. Ce n’est pas un personnage, ni un sentiment, ni un objet, ni-même un état. C’est vraiment juste toi. Je ne lirais sûrement pas ce que je vais te raconter, ton personnage non plus. Il vivra les aventures qui vont arriver bien sûr mais toutes les choses entre les lignes, il n’y a que toi qui les connaîtras. Moi ? J’ai juste envie qu’on partage une histoire, j’ai juste envie qu’elle grandisse grâce à nous deux. Les objectifs de la narration ? L’immersion peut-être, mais je ne suis pas d’accord, c’est que tu comprennes mes sentiments, mes idées. L’écriture c’est égoïste, mais t’as pas le choix, t’es avec moi dans ce torrent de mots.

Leype assistait à la scène comme toi dans ton message précédent, tu as vécu la scène au travers d’Obéline alors ne t’inquiète pas encore. Evidemment il y a cette histoire entre vous deux, alors évidemment nos deux personnages ont décidés de faire l’épreuve ensemble et évidemment toi tu sais qu’ils vont souffrir car après tout c’est moi. Je te propose que l’on profite de cette occasion pour s’intéresser de plus près à la relation qui unit nos deux personnages.

Obéline est impatiente elle part en oubliant sa bougie mais très son chevalier servant la rattrape avec deux bougies entre les mains. Si j’étais cynique, je le suis, je dirais que les bougies montrent à quel point Leype est un personnage trop rempli et qu’il essaye de donner une part de lui à Obéline qui est trop vide, alors je le dis. En fermant les yeux, j’imagine qu’il te donne Leype et tu vas encore te vexer car c’est Pavel qu’Obéline aurait voulu.

Tu n’as déjà pas compris les sous-entendus la première fois mais je vais te les montrer pour de vrai. Lors de notre précédent RP Pavel a donné à Obéline le Tarsal de Leype pour que tu sauves son Monorpale. J’insiste, il a offert Leype pour qu’on le sauve lui, Pavel. Leype est un chevalier donc quand ce dernier taquine Obéline, il cherche seulement à lui donner ce dont elle a besoin pour devenir à son tour une personne capable de sauver l’acteur de la décennie.

Je disais donc que Leype donnait une bougie qui le représentait lui-même pour qu’elle devienne un chevalier. C’est tellement dommage que tu saches ça mais que ton personnage ne puisse pas en avoir conscience. Alors laissons-là croire que c’est la mauvaise personne qui essaye de s’offrir à elle, laissons-la croire qu’elle peut se lier à Pavel sans passer par celui qui lui tend la main.

Tous les deux entrent dans la grotte et je dois admettre que je suis assez excité car les personnes qui me connaissent ont des attentes. Les histoires de spectres m’aiment et quand j’essaye de faire la description de mes admiratrices, les gens apprécient. Mais c’est quand même uniquement pour toi que j’écris.

A la lueur d’une bougie je vois l’ombre de mes idées qui se projettent sur le jeune couple. La flamme vacille éclairant l’endroit par à coup. Leype voit des crânes, des monstres, des morts et tout un univers visuel du domaine de la peur. Mais il ne tremble pas car il est avec Obéline et qu’il doit faire d’elle une chevalière capable de sauver Pavel. L’élan de courage dont il fait preuve quand il empoigne une pokéball qu’Obéline reconnaît. Elle est abîmée comme nul autre et dans un éclair rouge elle laisse s’échapper une épée qui grince au contact des doigts inconnus qui la touche.

Clarent déteste Leype alors elle s’attaque à lui évidemment. Tu es déjà passé par là, tu connais le sentiment et la dépendance qui envahissent Pavel, mais c’est différent avec les autres. L’épée absorbe l’essence vitale mais quand c’est son amant elle fait attention de commencer par les flux les plus mauvais comme les émotions négatives, la fatigue, etc. Quand elle mange dans Leype c’est un vrai délice, ce type n’est qu’une loque qu’on essaye de créer en assemblant des parcelles de vie comme on peut. Dès qu’elle prend un bout de lui, toute une partie s’effondre.

Mais le chevalier ne montre rien de ses émotions et ça non plus, tu ne pourras pas le dire à Obéline car c’est entre toi et moi. Un pas après l’autre ils s’enfoncent dans les ténèbres qui n’arrivent pas à étouffer le sourire d’Obéline. Est-ce que j’ai dit plus tôt qu’Obéline était vide ? Je pense qu’il est temps de clarifier ce point.

Ce que je vais te raconter maintenant c’est aussi un secret entre toi et moi, il faut dire que toute manière il n’y pas grand monde à qui raconter tout ce que je te dis ici. Mais j’insiste quand même sur le fait que c’est notre secret car ça pourrait brusquer les choses entre Obéline et Pavel.

Pavel considère Obéline comme son vide. Dès le moment où elle a posé ses grands yeux sur lui et qu’elle a vu au travers de sa comédie il a commencé à redouter. C’est vrai que d’être percé à jour vous laisse souvent une amertume dans la bouche mais ce n’était pas son cas. Il sentait le feu en lui qu’elle avait fait naître et j’insiste sur le mot naître. Il existait, on l’avait remarqué, lui. Elle n’avait pas détruit son jeu d’acteur, elle avait vu au travers de chacune de ses interprétations de manière instinctive pour définir ce qu’il était. Elle avait résolu le puzzle sans les pièces, elle l’avait rempli alors qu’il était vide et sans rien ajouté. Et inévitablement quand elle est partie, il ne lui restait plus que vide parfaitement construit dont il avait maintenant conscience.

Elle est Vide car c’est la seule chose qu’elle lui a laissé, la seule chose qu’elle représentait pour lui. Tout le reste il s’en foutait, il n’avait jamais rien regardé d’autre que les yeux de ton personnage. … . J’ai assez écrit pour toi je crois, je vais désormais m’amuser avec tes sens et tes peurs.


Du crépuscule les créatures s’échappent en silence et quand le temps vient elles l’accompagnent.

Tu entends ? On dirait le bruit d’un bout de bois qu’on ferait glisser sur le sol de la grotte.

Le bruit s’éclaircie à chaque seconde, un malaise inexplicable s’empare du chevalier qui discerne désormais des bruits de pas. Léger et frénétique. Tap. Tap. Tap. De plus en plus rapidement. Tap. Tap. Tap.  Lancelot pénètre dans le halo de lumière formé par la bougie avec son épée en bois qu’il traîne derrière lui. Il sourit. Leype se dresse devant Obéline guidé par l’esprit de Pavel et celui de la chevalerie. Jamais il n’aurait laissé son épée en bois s’abîmait ainsi et ce n’était pas son sourire et pourtant le chevalier constate que la pokéball de son pokémon est bien vide.

D’autres silhouettes familières commençaient à se dessiner dans la pénombre.
HRP
- 5 pokéballs
Voir le profil de l'utilisateur http://chutestisback.forumactif.org
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu]horloge test en swf
» test du text-rich qui tourne
» Crash-test by Renault
» petites questions suite premier test des Loups
» Graph test de Kelkun [Photoshop]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum test 2.0 :: commencement :: YOLOYLOY-